Mandela : Un symbole universel et immortel de la liberté.  du dimanche 8 décembre 2013.




C’est avec beaucoup de tristesse, que j’ai appris la mort de Nelson Mandela. Ce grand homme qui a marqué ma jeunesse, celle d’une jeune militante communiste faisant ses premières manifestations pour la libération de celui que la droite qualifiait de terroriste.
Nelson Mandela est à l’origine de la plus grand émotion collective, lorsqu’à la fête de l’Humanité en 1996, devant plus de 100 000 personnes, son visage est apparu sur grand écran pour nous remercier d’un soutien de tous les instants, dans une intervention qu’il conclua ainsi : « L’avenir est entre vos mains. »

JPEG - 60.2 ko
Photo : http://www.sagoodnews.co.za/

Nelson Mandela incarnait l’insoumission face à toutes les injustices, face à toutes les inégalités. Il a marqué plusieurs générations par son combat contre le racisme et toutes les discriminations.
Un ancien grand fooballeur, Lilian Thuram lui a rendu hommage en déclarant « …Il a posé 2 questions à la société entière, quand la majorité des pays cautionnait l’apartheid.
La première : « Parce que vous êtes blancs, est-il normal que vous ayez plus de droits que moi ? La deuxième : Parce que je suis noir, est-il normal que j’ai moins de droits ? »
C’est pour cela qu’il a fait 27 ans de bagne, et c’est à l’issue de ces nombreuses années, qu’il a eu la grandeur de prôner la réconciliation au nom d’un idéal de société libre, démocratique, humaine.
Ils paraissent bien minuscules à côté, ceux qui aujourd’hui osent récupérer l’émotion que suscite sa disparition, tout en cautionnant toutes les variantes du racisme, en insultant une grande dame, Madame Taubira, en pourchassant les roms aujourd’hui comme le juifs hier, en stigmatisant les sans papiers.
Parce que toute sa vie a été un long combat pour l’émancipation, parce qu’il a, au mépris de sa propre liberté, toujours été du côté des opprimés, il restera à jamais au Fronton de l’Humanité.
Je propose à Monsieur le maire, qu’une place, un édifice (par exemple un gymnase eu égard à son passé de boxeur) porte le nom d’un héros universel Nelson Mandela.

Martine Perez, conseillère régionale, secrétaire départementale du PCF.






Date de mise à jour : dimanche 8 décembre 2013.

Agenda


';

PNG - 274.1 ko
PNG - 252.3 ko
PNG - 299.4 ko

JPEG - 1.3 Mo

PNG - 302.3 ko

PNG - 19.5 ko