De l’air pur….vite !   du vendredi 12 avril 2013.




En marche pour la VIe République.
 André Perez-PCF/Front de gauche.

Le scandale Cahuzac a éclaté dans un climat général de putréfaction de la vie publique.
La consanguinité et l’inceste permanent entre gouvernements d’hier et d’aujourd’hui, le monde des affaires, de la finance, ainsi que les grands médias dominants, éclatent au grand jour.
C’est tout un système qui est en cause par lequel on baisse le pouvoir d’achat, on s’en prend aux retraités, on casse les services publics, pour le seul profit des puissances financières.
Quand le ministre du budget s’attaque aux dépenses publiques et sociales, il sait que s’il faisait rapatrier les 80 milliards d’euros annuels d’évasion fiscale,il n’y aurait plus de déficit budgétaire ! Il refuse de le faire, on sait désormais pourquoi. Aussi, lorque F.Hollande annonce à la va vite des mesures visant à une république exemplaire, il est aussi peu crédible que N. Sarkozy parlant de moraliser le capitalisme. D’autant que nous avons appris que son trésorier de campagne, M. Augier, était lui-même titulaire d’actions de 2 sociétés aux îles Caïman, paradis fiscal bien connu. Et les mêmes se permettent de nous imposer sacrifices sur sacrifices.
Les grands médias trempent aussi dans ce système vermoulu, en nous enfumant, par le biais de prétendus experts, grassement rémunérés, pour nous faire accepter l’insupportable ou pour nous faire tromper de colère en promotionnant le Front de la haine et le « tous pourris ».
Pourquoi croyez-vous qu’ils cachent que M. Peninque, avocat, ayant ouvert le compte en Suisse de M.Cahuzac, est le conseiller de Mme Le Pen ?
Pourquoi cachent-ils que Mme Le Pen a elle-même bénéficié du placement en douce, par son père, de l’héritage Lambert, en Suisse ?
Non, Mme Le Pen n’a pas les mains propres….ou alors elle n’a pas de mains !

JPEG - 103 ko

La conséquence dramatique de tout cela, c’est une défiance accrue vis-à-vis de la République, vis-à-vis des institutions.
Le Front de gauche s’est construit autour de valeurs humanistes, morales et éthiques. Il est étranger à la dictature du fric, à l’arrogance du pouvoir, au mépris de la parole publique, au double jeu.
Sa responsabilité est d’unir, de rassembler, toutes les forces qui, il y a un an, ont voulu le changement, et qui à juste titre, se sentent trahis, par ces « éléphants » socialistes qui ne respectent plus les valeurs originelles du socialisme.
Le Front de gauche appelle à une grande manifestation le 5 mai, à Paris, pour refonder une véritable République sociale et démocratique. Nous voulons contruire un nouveau contrat politique majoritaire qui unisse toutes celles et tous ceux qui aspirent à un vrai changement. Nous proposons comme lors de la crise des années 30, un grand Front Populaire du 21e siècle, pour que l’Humain triomphe du fric.






Date de mise à jour : vendredi 12 avril 2013.

Agenda


';

PNG - 274.1 ko
PNG - 252.3 ko
PNG - 299.4 ko

JPEG - 1.3 Mo

PNG - 302.3 ko

PNG - 19.5 ko