C’est évident que c’est pour notre bien !  du dimanche 3 mars 2013.




Le diesel a été classé « Cancérogène certain » par l’organisation mondiale de la santé !
Delphine Batho, ministre de l’écologie affirme : « C’est un problème de santé publique sur lequel on ne peut fermer les yeux. Les moteurs fonctionnant au diesel émettent des particules fines et du dioxyde d’azote, responsables de maladies respiratoires et cardio-vasculaires. »

PNG - 252.3 ko

Scientifiquement parlant, rien à dire.
Mais si le diesel tue, pourquoi ne pas l’interdire ?
Ne faut-il pas exiger de nos constructeurs automobiles qu’ils investissent dans la recherche pour très vite mettre sur le marché des véhicules non polluants ? L’Etat, actionnaire à hauteur de 15% chez Renault, n’a-t-il pas son mot à dire ?
Questions d’autant plus pertinentes que l’enfumage s’épaissit de plus belle lorsque l’on examine le projet du ministre des transports, du même parti « socialiste » que Delphine Batho, de supprimer 11000 km de lignes de chemin de fer, soit à peu près, 800 000 camions supplémentaires sur nos routes, des camions roulant au diesel !…mais qui, compétitivité oblige, continueraient de bénéficier d’une taxation réduite.
Bref, le gouvernement étudie, non pas les moyens d’éradiquer ce fléau sanitaire, mais celui de nous voler 8 milliards d’euros par an pour notre bien être, à savoir le plaisir de se suicider…
Merci qui ? Merci F.Hollande.


André Perez PCF/Front de gauche






Date de mise à jour : dimanche 3 mars 2013.

Agenda


';

PNG - 274.1 ko
PNG - 252.3 ko
PNG - 299.4 ko

JPEG - 1.3 Mo

PNG - 302.3 ko

PNG - 19.5 ko