Les vœux de Martine Perez, conseillère régionale PCF/Front de gauche.  du mardi 1er janvier 2013.




Pour 2013, dès 2013… révolution citoyenne.

« Pouvoir mourir dans la dignité ». Un rapport semble indiquer une avancée, certes encore timide, dans la direction souhaitée par de nombreuses associations, soutenue par le Front de gauche.
En ce début d’année 2013, je formule un vœu aussi important : Que tout le monde puisse vivre dans la dignité.
Ce n’est pas le cas pour les 17% de millavoises et de millavois qui vivent en dessous du seuil de pauvreté. Ce n’est pas le cas pour les 5 millions de privés d’emplois que compte notre pays. Ce n’est pas aussi le cas pour plus de 50% d’ouvrières et d’ouvriers qui renoncent à se soigner faute de moyens.
Alors que les patrons du CAC 40 se sont octroyés une rallonge moyenne de 176 000 euros, les allocataires du RSA ne recevront que 9,50 euros d’augmentation –à compter du 1er septembre 2013- Il est utile de rappeler que les bénéficiaires du RSA, ce sont majoritairement des anciens salariés, jetés à la rue par un patronat qui fait le choix de délocaliser les entreprises dans des pays où la main d’œuvre est en situation d’esclavage.
C’est ignoble, scandaleux ! Ça l’est d’autant plus, quand c’est une partie de la gauche (PS, EELV, PRG) qui est au pouvoir, qui a tous les pouvoirs !
Monsieur Hollande avait promis de s’attaquer à la finance. Il fait le contraire en octroyant de nouveaux cadeaux fiscaux aux nantis en ponctionnant les retraités, les salariés et les chômeurs.
Les électrices et les électeurs n’ont pas voté pour cela. Ils ont voté pour en finir avec la politique de casse sociale de Sarkozy, pour en finir avec les choix capitalistes. Ils ont fait le choix du « le changement, c’est maintenant », slogan de campagne de F.Hollande.
Je ne suis pas de celles et ceux qui pensent qu’il faut attendre 2017. D’une part, parce que c’est trop risqué car le désespoir peut conduire certains à se tourner vers l’extrême droite, d’autre part parce que compte tenu des souffrances, de la misère et de la pauvreté qui se développent, c’est tout de suite qu’il faut changer.

Je souhaite que 2013, soit l’année d’ « une révolution citoyenne ».

Bonne et heureuse année à toutes et tous.






Date de mise à jour : samedi 5 janvier 2013.

Agenda


';

PNG - 274.1 ko
PNG - 252.3 ko
PNG - 299.4 ko

JPEG - 1.3 Mo

PNG - 302.3 ko

PNG - 19.5 ko