« Contamination »  du mercredi 21 mars 2012.




Tout simplement GEANT ! Nous étions plus de 120 000 à marcher ce 18 mars, sur la Bastille, symbole de la grande révolution républicaine de 1789, 140 ans après la commune de Paris.

JPEG - 83.8 ko

Le doute n’est plus permis, le peuple de France se lève, allume une à une toutes les lumières de l’espoir, encourageant le retour tant attendu du temps des cerises.
La progression continue –mais sous évaluée par les instituts de sondage- de Jean-Luc Mélenchon, la progression des idées, des propositions du Front de gauche, sont telles que Sarkozy est frappé de contamination.
Le voilà qui aux abois, reprend à son compte quelques propositions de Mélenchon. Lui qui a inventé le bouclier fiscal, qui ne cesse de protéger les exilés fiscaux au point de les inviter à son sacre, il y a 5 ans au Fouquet’s, pompe l’idée de taxer les exilés du fisc.
Pitoyable, mais révélateur d’une réalité : le débat politique malgré la censure dont nous sommes victimes, tourne autour des propositions du Front de gauche.
Allez donc savoir pourquoi, cela inquiète F.Hollande. Un pas en avant, deux pas en arrière, un coup à droite, un coup à gauche –sans trop- nul ne sait plus ce que veut cet homme….si ce n’est être président de la République. Son obsession n’est pas d’affaiblir Sarkozy, mais d’empêcher par tous les moyens, Mélenchon de progresser. Il nous ressort l’argument du vote utile afin d’éviter un second tour Le Pen/Sarkozy comme en 2002.
L’argument est malhonnête car il sait que cela, en 2012 n’arrivera pas et que si la candidate fasciste arrivait en finale, ce qui est impossible, ce serait au détriment de Sarkozy.
Par contre, il y a un danger bien réel, celui d’une nouvelle déception de la gauche, qui pourrait alors en 2017 faire le lit de la droite extrême. Pour éviter un tel séisme, il faut une gauche bien à gauche et de ce point de vue seul le vote Mélenchon est une garantie, comme le sont toutes les luttes.
Monsieur Hollande, si vous voulez gouverner à gauche, il vous faut répondre aux attentes sociales.
Parlez nous de SMIC, des pensions, avec des chiffres et non du bla bla bla, respectez les manifestants qui par millions, il y a un an revendiquaient la retraite à 60 ans à taux plein pour toutes et tous. Respectez le NON majoritaire en 2005 pour refuser l’Europe des rapaces qui nous mène dans le mur, démantèle et privatise nos services publics, enfonce les peuples dans la misère.
Bref, sans effet de manche, sans suffisance, soyez de gauche tout simplement.






Date de mise à jour : mercredi 21 mars 2012.

Agenda


';

PNG - 274.1 ko
PNG - 252.3 ko
PNG - 299.4 ko

JPEG - 1.3 Mo

PNG - 302.3 ko

PNG - 19.5 ko