Soirée/Débat : Face à la montée de la barbarie,
 LA CULTURE pour ouvrir la voie de la civilisation.
  du samedi 17 mars 2012.




Le Front de Gauche affirme une ambition : mettre l’art, la culture, l’information au cœur de son projet politique de transformation sociale, d’émancipation humaine, de révolution citoyenne, de planification écologique.
Nous sommes convaincus que la création artistique, l’action culturelle, l’éducation populaire, la libre circulation des informations, des idées, la diffusion des savoirs, des connaissances, LEUR APPROPRIATION PAR LE PEUPLE, rejoignent l’ambition d’une transformation progressiste de notre société.
L’art, en contribuant à renouveler notre regard sur les choses et sur le monde, en nous incitant à accepter d’être « dérangés », nous aide à accueillir les différences, la diversité, l’étonnement, l’interrogation. Il contribue à lutter contre tous les conservatismes, le replie, la crainte de l’autre.
L’art, la culture, les savoirs sont les conditions d’une véritable politique de gauche qui se fixe comme ambition d’en finir avec toutes les discriminations, les aliénations, les dominations.


Pour en débattre, rendez-vous
SAMEDI 24 MARS à la Fabrick à partir de 18 heures

avec

Eugène DURIF, poète et auteur dramatique,
membre du collectif national de campagne de J.L. Mélenchon

et

Alain HAYOT, dirigeant national du PCF,
conseiller régional PACA
.


Pour le FRONT DE GAUCHE :
Philippe FLAHAUT - Kévin PEREZ




Document(s) joint(s) :

Invitation
399.1 ko



Date de mise à jour : samedi 17 mars 2012.

Agenda


';

PNG - 274.1 ko
PNG - 252.3 ko
PNG - 299.4 ko

JPEG - 1.3 Mo

PNG - 302.3 ko

PNG - 19.5 ko