Solidarité avec le peuple grec.  du mardi 14 février 2012.




Résistance des peuples européens.

André Perez - PCF/Front de gauche

Depuis dimanche, ce sont des centaines de milliers de personnes qui manifestent dans toute la Grèce pour dire NON à la saignée sociale que vient de voter la coalition gouvernementale allant de l’extrême droite aux socialistes grecs. Une coalition servile aux ordres de la troïka FMI, BCE et Union Européenne, eux-mêmes serviteurs zélés des financiers.
Ce peuple qui subit une hausse de la TVA à 23%, une baisse des salaires de 22% et même de 32% pour les moins de 25 ans, est en plus violemment réprimé par ce gouvernement qui n’a même pas la légitimité du suffrage universel.

Solidarité avec le peuple Grec, Résistance de tous les peuples Européens.
Car, ne nous y trompons pas, la Grèce est un laboratoire pour les puissants, les rapaces du vieux continent capitaliste.

Dans quelques jours, en France, à l’assemblée nationale, le premier ministre veut imposer un nouveau mécanisme européen de stabilité, suivi d’un nouveau traité qui aggravera celui de Lisbonne que notre peuple avait rejeté en 2005.
Ainsi, veulent-ils inscrire dans le marbre constitutionnel, ces politiques de super austérité, en privant les parlements nationaux de tout pouvoir.
A ce jour, seul le Front de gauche s’oppose à ce coup d’Etat contre les peuples, qui affame aujourd’hui le peuple grec, demain toute l’Europe dont la France.
Nous appelons toutes les Forces de gauche en France, à se ressaisir, à dire NON à l’insoutenable, à entrer en Résistance. Jeudi, dans toute la France, à l’appel du Front de gauche, des rassemblements sont organisés.

A Millau, nous vous appelons à venir nombreuses et nombreux jeudi à 18 heures devant la sous-préfecture, manifester votre solidarité avec le peuple grec.
« La Grèce, pour nous autres de France, depuis 150 ans, nous fait battre le cœur » écrivait Aragon. Montrons ensemble qu’il bat toujours.
A cette occasion, nous ferons signer une pétition de solidarité avec le peuple grec.
 Résistance, résistance… il y a 40 ans au Chili, le peuple martyrisé chantait : » El pueblo unido jamàs sera vencido ».
L’Amérique latine est en train de le démontrer… à nous d’en faire autant en Europe.






Date de mise à jour : mardi 14 février 2012.

Agenda


';

PNG - 274.1 ko
PNG - 252.3 ko
PNG - 299.4 ko

JPEG - 1.3 Mo

PNG - 302.3 ko

PNG - 19.5 ko