LES VŒUX DE CORINNE COMPAN  du dimanche 24 janvier 2016.




Corinne Compan
Conseillère départementale
Front de gauche

L’année 2015 a été exécrable, marquée par la hausse des inégalités, des injustices,
ainsi que par des attentats.
Sur un plan local, Millau a continué à décliner et de très lourdes menaces pèsent sur notre gare, notre hôpital…mon hôpital pourrais-je dire, puis que j’y travaille.
Le monde est fou, violent, guerrier, il devient dangereux et les votes en faveur des extrêmes ne font qu’attiser ce climat de haine, de division.
Je ne peux me résoudre à des vœux de circonstances, même s’ils sont sincères :
Santé, Bonheur…
2016 sera une année de lutte, de résistance, du local au national, pour l’emploi, pour les salaires, pour nos services publics, et plus généralement pour nos valeurs Républicaines.
Je formule le vœu que 2016 soit une année qui verra notre peuple se lever, et refuser l’inacceptable.
Au moment où j’écris ces vœux, j’apprends que des salariés de « Goodyear », des ouvriers, sont condamnés comme des délinquants à de la prison,
Coupable d’avoir défendu leurs emplois, c’est insupportable.
Les patrons voyous qui reçoivent par milliards des cadeaux que nous payons, qui délocalisent leurs productions afin de surexploiter d’autres peuples, qui au lieu de payer leurs impôts placent leurs profits dans des paradis fiscaux, ne sont pas condamnés eux, mais sont l’objet de toutes les attentions du gouvernement Valls, Macron.
Voilà ce qu’il faut changer ! Que 2016 marque le début du changement.






Date de mise à jour : dimanche 24 janvier 2016.

Agenda


';

PNG - 274.1 ko
PNG - 252.3 ko
PNG - 299.4 ko

JPEG - 1.3 Mo

PNG - 302.3 ko

PNG - 19.5 ko